VEF Blog

Titre du blog : Nos P'tites Etoiles
Auteur : Anges
Date de création : 08-05-2009
 
posté le 21-12-2009 à 02:12:44

L'arrivée des fêtes

Mes Petits Amours,

 

 

Ça fait un moment que je ne suis pas venue ici et pourtant je pense tellement à vous ces derniers temps. Je pense tous les jours à vous mais le mois de décembre est une étape de plus sur le calendrier.

 

 

Il n'y a même pas dix jours nous avons fêté l'anniversaire de L**** avec toujours beaucoup d'émotions. Parce que me souvenir de sa naissance est un bonheur immense, le voir grandir si vite est tout aussi émouvant, son sourire et sa joie en déballant ses cadeaux me renverse le coeur de bonheur et me remplie d'une profonde fierté. Mais il y a aussi ces pensées contradictoires, celles de ne pas avoir la chance de partager ces moments si précieux avec chacun de vous, de me demander encore pourquoi je peux voir L**** s'épanouir et pas vous. Et puis je me demande pourquoi toute notre vie nous aurons à nous poser ces questions ? Pourquoi est-ce qu'il est impossible de vivre pleinement l'anniversaire de notre petit bout sans avoir une pensée si triste derrière la tête... Et bien sur il y a la culpabilité de se poser ces dernières questions... Parce que sans vous tout cela n'existerait pas, ni la tristesse, ni ces questions, ni le vrai sens du mot Bonheur... Et parce que le poids de votre absence devrait suffire à me rendre compte de ce privilège immensément grand d'avoir votre petit frère juste à mes côtés.

 

 

Mais il y a toujours des "Si" qui traînent dans ma tête et dans celle de votre Papa. Si tout était si simple que d'aimer à part entière nos 3 enfants je ne me poserai plus aucune question depuis bien longtemps...

 

 

L'arrivée de noël a ce même effet de tourmente.

Laisser la tristesse m'envahir serait injuste vis à vis de votre petit frère, parce que lui il est là, il nous booste jour après jour, il nous sourit, il nous parle de vous et nous fait parler d'avenir. Il vous intègre dans son histoire et nous la rend avec tellement de simplicité... Il mérite son noël avec tous les accessoires. Du sapin jusqu’à la joie de voir approcher à grands pas la venue du grand bonhomme rouge.

Mais je suis loin de pouvoir lui offrir ce noël de rêve. Parce qu’au pied de notre sapin il manque deux petits êtres chers à notre coeur, deux pairs de petits yeux qui ne brilleront pas devant les guirlandes et les cadeaux. Deux petites bouches qui ne me demanderont jamais de leur raconter une histoire sur le père noël...

 

Et encore une fois ces pensées ne font que remuer le mal pour rien...

 

 

Je sais que c’est inutile de ressasser toutes ces choses que je ne vivrai jamais avec vous, je sais que vous êtes bien au-delà de toutes ces questions que je me pose encore et toujours. Je pense même que je suis la seule à culpabiliser dans cette histoire...

 

 

Je vous aime mes Ptits Anges. Un noël de plus se fera sans vous. Si par chance nous réussissons à le vivre sans trop de peine ne pensez pas une minute qu’on vous a oublié... Vous serez à chaque instant ancré en nous... Si malgré tout la fête est morose ne m’en voulez pas trop... Le bonheur de vous avoir connu est encore trop petit face à l’absence et au manque...