VEF Blog

Titre du blog : Nos P'tites Etoiles
Auteur : Anges
Date de création : 08-05-2009
 
posté le 27-10-2009 à 02:01:08

c'est l'automne dans mon coeur

Mon ange,

 

A chaque jour suffit sa peine… à chaque changement de saisons aussi.

 

Comme si le froid de l’extérieur entrait doucement dans mon corps, comme si chaque feuille qui tombait de l’arbre symbolisait ma perte de forces face à ton manque. L’automne est aussi entré dans mon cœur.

 

La chaleur s’évapore, et les couleurs s’assombrissent. Le bruit des jeux de ton petit frère ne suffisent plus à combler cet insupportable silence que tu m’as laissé… sa joie de vivre non plus… Je ne veux pas l’entendre lui, je te veux juste Toi. Je veux retrouver cette vie que nous n’avons pas eu le temps de partager, ces moments de tendresses que toi seul à su me donner… Je veux retrouver tes mains dans les miennes et ton regard si bleu. Je veux sentir à nouveau la douceur de tes cheveux sous mes doigts et voir ton premier sourire se dessiner. Je te veux toi tout entier blottis tout contre moi. Je te veux pour calmer ma tête et mon corps en manque de Toi !

 

Je veux tout ce que tu ne m’offres pas. Ta présence a mes côtés serait tellement réparatrice. Si je savais seulement ce que tu fais et où tu es…

Si seulement j’étais certaine que tu ne manques de rien, j’oserais peut être regarder dehors sans t’imaginer seul et frigorifié…

Mais je n’ai que ton absence pour répondre à mes questions, un brin de raison encore qui me retient pour ne pas sombrer… et ton Papa et ton petit frère pour remettre des couleurs dans mes pensées un peu fanées.

J’ai toute une vie qui bouge autour de moi, remplie d’entrain et d’énergie, qui n’attend plus que moi. Tout est vivant et tout est vif. Et pourtant pour moi tout s’est figé. Le temps passe au ralenti, je ne vois et ne ressens plus rien. Je n’ai que ce manque qui se creuse en moi, un vide qui ne se comble pas, un souvenir qui ne me suffit pas, lr rêve de te sentir près de moi qui ne se réalise pas…

 

Mon Bonhomme,

Tu sais combien je t’aime et comme ton absence est douloureuse. Apprendre à vivre sans toi est la leçon la plus difficile et la plus longue que je n’ai jamais eu à suivre. Comme tu le vois même après 4 ans et demi d’apprentissage je fais encore des faux pas. Je m’éloigne de mon chemin et je piétine dans le néant.

 

Il n’y a que ton Étoile et celle de ta Petite Sœur qui savent vraiment me guider.

 

 Si seulement votre lumière pouvait suffire à me réchauffer…

 

Je vous aime fort mes petits Amours.

....Vous manquez à notre Vie...

 

Commentaires

Andreia le 01-11-2009 à 11:49:45
coeur_1coeur_1coeur_1