VEF Blog

Titre du blog : Nos P'tites Etoiles
Auteur : Anges
Date de création : 08-05-2009
 
posté le 09-05-2009 à 17:34:01

Tu me manques mon Bébé

Mon Bonhomme, C'est difficile à admettre quand on retombe si bas... C'est difficile mais c'est tellement vrai.

 

Depuis quelques jours maintenant j'ai l'impression d'être revenue à ce jour détestable où tu nous as quitté... J'ai l'impression de revivre chaque nuit ton départ et j'angoisse à la simple idée de devoir fermer les yeux. Je sais que tu détestes certainement me voir comme ça... Je me déteste tout autant...

Oui mais voilà, depuis quelques temps déjà le manque est trop grand et la peine trop lourde pour que je puisse la contenir... Je me cherche des sujets de distractions mais j'ai cette impression étrange que tout fait référence au deuil ou à ton absence...

Je n'arrive pas à me centrer sur un sujet, je n'ai ni envie de sortir, ni envie de sourire... Je suis de retour à la case départ, avec, en plus, trois années de douleurs derrière moi qui ne m'aide en rien à faire face et qui m'enfonce un peu plus dans ce tourbillon infernal. Faut-il parfois revenir si loin en arrière pour espérer aller de l'avant ?

 

Faut-il à tout prix se souvenir de cette douleur piquante de ton envol pour que le temps apaise de nouveau la cicatrice ?

Et si c'était tout simplement moi qui cherchait à revenir au point de départ ?

Un désastreux flash-back pour me rendre compte que je n'ai rien oublié ?

 

 Mon Bébé d'Amour, depuis quelques jours je cours après des souvenirs qui ne veulent pas revenir, je recherche dans ma mémoire ces si beaux moments que l'on a partagé, j'essaie de me rappeler de ton odeur et de ta chaleur, j'essaie de me remémorer ces beaux moments et qui sont en principe source d'apaisement... Mais tout reste froid, noir et lugubre.

La seule image de toi qui me revient c'est un visage figé par la mort qui était déjà passée... Je ne sens plus ton odeur, je ne sens plus ta douceur. J'ai cette horrible sensation que tout me file entre les doigts... Après ta présence, la vie me vole aussi tes souvenirs.

 

Le temps jette un voile sur le passé et de ce temps que je regrette tellement il ne me revient que le côté sombre de notre Histoire. Je pense que c'est moi tout simplement qui ne vais pas bien et qui ne peux plus apercevoir ces tendres moments que l'on a partagé. Je pense que c'est moi qui refuse de voir le temps filer si vite avec toi si loin de moi... Je pense que je me refuse de voir la vie passer sans toi à mes côtés...

 

Je déteste voir ton frère grandir en me demandant si tu serais pareil. Et je déteste encore plus ne pas avoir de réponse à toutes mes questions. Mon Théo, j'essais malgré tout d'aller mieux, de fermer cette parenthèse qui s'est ouverte sur le passé mais plus je lutte et plus les choses sont difficiles... Je me réveille de nouveau la nuit en croyant t'entendre pleurer, je me surprends le jour à te chercher, je me demande si tu vas bien et si tout ce tourment ne vient pas de ta souffrance ?

 

Je me pose beaucoup de questions qui me rendent folle...

Folle d'inquiétude et de tristesse...


Je sais que je vais retrouver mes rails et mon chemin à suivre, beaucoup de projets attendent que je revienne dans une réalité plus douce. J'aimerai tellement t'avoir auprès de nous, te savoir si près de nous... De ta Petite Étoile j'espère que tu ne m'en voudras pas trop d'être parfois si perdue.

 

Je t'aime mon Petit Homme, malgré les larmes qui coulent et les années qui passent, mon coeur n'oublie pas que c'est Toi qui m'a appris le premier à aimer sans frontière.

 

http://images.doctissimo.fr/photo/hd/9951408995/private-category/540202814small1-531939d2.jpg