VEF Blog

Titre du blog : Nos P'tites Etoiles
Auteur : Anges
Date de création : 08-05-2009
 
posté le 16-05-2012 à 23:25:59

Ce vide sans fond...

J'avance sur un fil, je flotte au-dessus du vide...

Tant que je mets un pied devant l'autre je maintiens mon équilibre, tant que je regarde devant je reste sur mon fil...


Et puis il y a ce coup de vent, ce regard derrière, ce ralentissement...

 

Alors je vascille un moment, j'essaie de retrouver mon équilibre, je lutte contre les éléments mais je sais que je vais tomber, je sais que la tempête sera trop forte pour résister... Je perds le fil...Et c'est la chute dans ce néant.

 

Ce vide immense que tu m'as laissé m'aspire comme un aimant. Dans ce tourment plus rien n'existe, il n'y a que la douleur et le manque qui m'habitent. Avancer sans toi n'est plus aussi facile que ces derniers mois... J'ai retrouvé ce poids qui me pèse sur le coeur et les larmes qui vont avec...

Le souvenir a un prix !!

 

Tu me manques mon Ange...

Tu me manques chaque jour un peu plus fort et je fléchis chaque jour un peu plus. J'ai parlé aujourd'hui avec un papa tout fier, son fils, Théo, fêtait ses 6 ans... Cet homme avait hâte de retrouver son fils pour le voir souffler ses bougies. Quand il m'a dit que je devais moi aussi connaître ce bonheur je n'ai pas pu contenir mes larmes...

 

Non je ne connais pas ce Bonheur innocent et immaculé et je ne le connaîtrais jamais. Tu ne souffleras jamais tes 7 bougies toi... Et même si ton frère et ta soeur ont cette chance, et nous ce privilège d'y assister, il y a toujours un bout de mon coeur tourné vers mes Anges privés de ces anniversaires !!

 

Ici, à chaque anniversaire je me sens en miette, déchiquetée entre l'envie de savourer et la tristese de ne pas avoir le Bonheur de vivre ça avec chacun de mes enfants...

J'étais une funambule pas trop médiocre et cette rencontre m'a fait chuter ! C'était le coup de vent de trop, le rappel qu'il ne fallait pas...

 

Pourquoi nous ? Pourquoi notre fils à nous n'est pas autour de notre table, devant son gâteau d'anniversaire ? Pourquoi chaque 1er mai nous devons faire face au vide et au silence ? Pourquoi le souvenir de ta naissance ne prend-elle pas toute la place ? Pourquoi il nous reste encore la force de nous demander "pourquoi nous" ?

 

Je sais maintenant ce qui m'a poussé à oublier... C'est cette douleur trop vive que je voulais enterrer... C'est ce manque qui me dévore que je voulais affamer...

 

Tu me manques mon Bébé...

Ton absence est omniprésente, elle me réveille la nuit avec une sensation d'étouffement. Pourtant, je ne vais pas mourir dans mon sommeil... Tu me manques à en crever mais la douleur ne tue pas, elle ne rend pas plus fort non plus. Elle nous habite jour et nuit, elle nous habille, elle nous hante, elle nous assaille de partout...

 

Malgré tout je me sens vide, sans âme, sans rien.

Juste du vide !

 

Je flottais au-dessus et je baigne maintenant dedans. J'ai fais ce grand plongeon dans le passé, j'ai retrouvé toute ma mémoire et ses blessures... C'est comme chuter sur une plaie mal cicatrisée, se cogner sans cesse à l'enroit qui nous fait souffrir. C'est une piqûre de rappel en continue...

 

Mon fils est mort, je ne le reverrai plus,

Mon fils est mort, je ne l'embrasserai plus,

Mon fils est mort, et pour toujours...

 

Tu es mort et je m'éteins à petit feu,

à chaque jour qui se passe sans Toi,

à chaque instant où je mesure ton abandon,

à chaque fois que je me sens terriblement seule sans Toi...

Plus rien d'autre ne compte aujourd'hui...

Je ne veux que Toi dans mes bras,

Toi contre Moi !!

 

Je t'Aime Théo,

plus que je ne l'aurais jamais imaginé ces derniers mois.

Tu me manques terriblement...

 

7 ans plus tard je reste en manque de Toi...