VEF Blog

Titre du blog : Nos P'tites Etoiles
Auteur : Anges
Date de création : 08-05-2009
 
posté le 08-05-2009 à 19:28:20

Evalyna, Notre Petite Fée

Le 25 mars 2006, il est à peu près 19h avec ton papa on était en train de parler de nous, de toi...On commençait juste à se projeter dans l'avenir avec toi ma puce, il y a 15 jours on apprenait que tu étais une fille et ton prénom était tout trouvé, ca sera Evalyna... un si doux prénom pour un si bel espoir...

Depuis le début j'ai comme un mauvais pré-sentiment...mais je me dis que le décès de Théo a laissé en moi un énorme doute et tant que je ne te verrais pas, je n'oserais jamais croire à notre avenir à tes côtés..Et le cauchemar recommence...

 

 

Je sens du liquide couler entre mes jambes...au fond de moi je sais que c'est la poche des eaux, mais les yeux de ton papa et mon coeur de maman veulent encore se raccrocher à un petit espoir... Ton papa m'enmène très vite à la maternité, je commence à ressentir quelques contractions mais je ne veux pas encore me résigner..il faut que je respire, que j'essaie de me détendre, je pense à Théo, me dis que ce n'est pas possible, que la foudre ne tombe jamais deux fois au même endroit, que les médecins vont nous dire qu'on a paniqué pour rien.

A 19h30 on est à la maternité. Je me présente à l'accueil, mes jambes tremblent, je tiens à peine debout, j'ai peur de ce qui peut arriver... J'explique rapidement à la sage femme mon gros doute, elle me demande mon terme, je répond "19 SA" et son visage laisse paraître un tracassement... Je sais déjà ce qu'elle pense, mais je ne veux pas encore y croire...pour ton papa j'essaie de faire semblant..

 

 

On m'installe dans une salle, on me fait un prélèvement et notre angoisse est concrétisée : "c'est bien du liquide amniotique" mais on ne nous dit rien de plus. On me fait une écho et l'angoisse me reprend !! Je ne supporterais pas de voir mon bébé sans vie à l'écran, je ne peux pas !! Je tourne la tête pour ne rien voir mais j'entends le plus beau son qui existe !! Le coeur de mon bébé !! La sage-femme nous explique que notre bébé va bien pour le moment mais qu'il reste très peu de liquide amniotique ! On doit attendre que le gyneco arrive pour en savoir plus...

 

 

En attendant nous sommes seuls, on ne sait pas si on a encore le droit d'espérer ou si le sort à déjà jouer sa dernière carte pour notre bébé d'amour !! Et la nature reprend ses droits... les contractions qui étaient faibles commencent à me faire mal, et s'intensifient !! On me pose une perf pour les stopper en enspérant que ca marche ! Je ne sais pas comment on fait pour ne pas craquer... avec ton papa on va te parler, te dire que tu dois t'accrocher, qu'on ne veut pas te perdre !! A 21h les médocs font effets, je n'ai plus de contractions !!

 

La gynéco arrive et me refait une écho pour voir l'évolution!! Ma petite puce, tu es toujours là, blottit au fond de mon ventre, tu bouges très peu, ton coeur bat mais le liquide est inexistant, tu vis sur tes réserves et on te voit très mal... Mon coeur se serre, j'ai l'impression de sentir ta souffrance, c'est dur de te voir comme ca... On nous explique alors que pour le moment on va attendre, le liquide amniotique peut encore se renouveler, mais qu'on doit être conscient que les membranes de la poche ont totalement rompues et que les espoirs sont minces... Ils repasseront dans la soirée pour le suivi...

 

On se retrouve de nouveau seuls, assomés par la nouvelle...Ton papa se rend compte peu à peu que notre vie bascule une nouvelle fois, je peux enfin lui dire que moi je n'y crois plus, que je suis désolée de ne pas savoir garder notre bébé au chaud et en sécurité... Alors on recommence à te parler. On te parle des espoirs que tu nous as donné, de ton grand frère, de notre amour... Je ne sais plus quelle heure il est quand l'équipe de nuit passe nous voir... nouvelle écho : c'est toujours la meme peur qui me prend aux tripes, je ne supporte pas de ne pas savoir ce qu'il se passe en moi... et si tu étais morte sans que je te sente partir ?? Mais non tu es là, ton coeur bat très vite... est-ce un signe de souffrance ?? on ne répond pas à ma question.

Le médecin s'asseoit en face de nous et avec un air grave il entame son discours... Ce qu'il me dit je ne veux pas l'entendre, je pose la main sur mon ventre et je te sens taper, c'est magique...Mais les mots sont toujours plus forts que les gestes : il n'y a pas d'espoir, le liquide est perdu au fur et à mesure, la poche ne se colmate pas, et il faudra que j'accouche... Je le savais mais je ne voulais pas y croire, ton coeur bat, je ne peux pas te laisser souffrir...Le médecin nous laisse et la tristesse nous envahit...

Ton papa est tellement triste de voir ses reves s'envolés, il avait commencé à préparer ta chambre, il s'était creuser la tête pour te trouver un beau prénom ! La veille encore il me disait qu'il serait possessif, que les garçons ne t'approcheraient pas tant qu'il serait là pour y veiller ... Il y croyait tellement !

Pour nous la décision s'impose naturellement, nous t'accompagnerons jusqu'au bout, avec tout notre amour, mais nous ne voulons pas que tu souffres ! Les médecins nous ont dit que tu allais commencer à souffrir sans liquide, et que les séquelles seraient très importantes !! On ne veut pas te sacrifier pour notre bonheur !! On veut que tu sois bien, que tu sois libre...

On demande aux médecins de nous laisser tranquille pour le reste de la nuit, les échos ne servent plus à rien... On va passer la nuit à te parler, ton papa se colle juste au-dessus de mon ventre et te souffle des mots d'amour, les larmes coulent sur ses joues et j'essaie de le consoler, de rester forte comme il l'a été pour moi après le décès de Théo... Petit à petit on te prépare à nous quitter, le monde que tu vas rejoindre est un monde où le temps n'existe plus, où il fait toujours beau, où les enfants rient, où les gens sont heureux... Tu seras bien, ton frère prendra soin de toi !! On essaie de se convaincre nous-mêmes de ces belles phrases...

On le sait tu dois nous quitter, et on est en quelques sortes "soulagés" de pouvoir te dire au revoir, ces moments-là nous ont été volés pour ton grand-frère, alors grâce a toi ma petite puce, je peux dire à Théo tout ce que j'aurais aimé lui dire, et je me sens presque appaisée. On ne ferme pas l'oeil de la nuit, on vit les choses à distance, comme si nous n'étions pas directement concerné par ce cauchemar... Dans les salles à côté j'entend des bébés pleurés et j'imagine le bonheur des nouveaux parents...

 

Pourquoi est-ce que c'est si dur pour nous de faire des parents heureux ??

Pourquoi porté la vie se termine toujours par porter le deuil ??

J'ai une haine qui grandit en moi, je suis en colère mais contre qui ou quoi ?? C'est ridicule!!!

 

 

A 6h les contractions reviennent, je n'ai plus de perf, c'est inutile ! Mon corps ne cherche plus à lutter, je me résigne à ce nouveau coup du sort... Un peu plus tard dans la matinée la sage-femme vient nous voir, elle me tend un comprimé et m'explique que c'est pour accélérer le travail puis elle s'en va!!

Tout va s'arrêter comme ca alors ? Ton papa ne comprend pas qu'il n'y ait pas de nouvelle écho, il te sent bouger et se demande coment la suite va se dérouler... Il sort chercher le gynéco.

 

 

En attendant je me décide à prévenir mon etourage ... ma mère sera odieuse comme à son habitude, mais les autres essaient de me donner de l'espoir. Personne ne sait vraiment ce qu'il se passe et tout le monde croit qu'il y a encore un espoir et que dans quelques jours tout rentrera dans l'ordre..

Ton papa revient avec le gynéco et le médecin nous explique que les contractions seront trop fortes pour que tu naisses en vie !! Mais ce n'est pas ça notre angoisse, si tu ne peux pas naitre en vie ca veut dire qu'on va te laisser souffrir jusqu'à ce qu'un contraction "t'achève" ? C'est impossible à imaginer, je ne veux pas, je refuse cette idée !!!Devant notre désarroi le gynéco nous dit qu'il va repasser...

J'avale tout de même mon comprimé, je n'en peux plus, je veux que tout se termine, qu'on me libère pour que je puisse rentrer et continuer ma vie ! Les contractions sont de plus en plus fortes, le gynéco revient et nous explique qu'on va t'endormir avant que tu "naisses" pour t'éviter de nouvelles souffrances ...

 

 

Je veux être seule avec ton papa, la réalité me revient en pleine face, on ne peut plus ne pas comprendre ! Notre Bébé Espoir est en train de s'envoler, ce n'est plus qu'une question de temps ! On ne veut plus rater un seul moment avec toi, pour moi c'est surment la dernière fois que je porte un enfant, je ne pourrais jamais recommencer après ca !! On m'avait promis que le bonheur arriverait et je perd mon 2ème bébé...

Je carresse mon ventre, je te dis que je t'aime, que tu as changé ma vie. Tu nous as rouvert les yeux un court instant sur l'avenir !! A 16h on me pose la péridurale, ces contractions me font un mal de chien et m'empeche de "profiter" des derniers moments...

 

 

Un médecin rejoint l'anesthésiste dans ma chambre et me dit qu'on va y aller... Ca y est ma puce on doit se séparer... Ton papa embrasse mon ventre, je te sens toujours bouger en moi, c'est tellement dur de s'imaginer la suite.... On m'enmène à l'autre bout du couloir, je rentre dans une petite salle, le médecin tente de nous consoler en nous disant que notre bébé n'aurait aucune chance de survivre, qu'on a fait le bon choix... Je pose mes mains sur mon ventre, à l'intérieur de moi tout s'enmêle, j'aimerais me lever et m'enfuire, j'ai envie d'hurler, de me réveiller... je répète sans cesse "je t'aime Eva, je t'aime ma puce, pardonnes moi..."

L'injection est passée...je suis de retour dans ma chambre, le coeur plein de larmes.. Le gynéco revient, aucune mot ne sera échangé, il me fait une dernière écho et je l'entends simplement dire que "tout est fini"... est 16h35 quand ton grand frère est venu te prendre par la main.

 

 

Cette phrase a l'effet d'une bombe en moi, elle me renvoie sans détour au décès de notre Théo, je revois les pompiers dans mon salon et le médecin du SAMU nous dire "tout est finit". Je m'écroule dans les bras de ton père !! Pourquoi nous ?? Pourquoi encore nous ??!! Je n'avais pas encore pleuré depuis le début mais là je ne peux plus m'arrêter, je voudrais mourir, si on pouvait mourir de tristesse, j'aimerais que la mort vienne me chercher !! Je ne veux plus vivre sans mes bébés, je ne veux pas recommencer le chemin du deuil, je veux être en paix !! Mais je ne peux pas partir, je l'ai promis à Théo...et j'aime tellement ton papa...

 

 

Maintenant il faut que j'accouche... En avançant jusqu'à la salle je me rappelle que quelques temps auparavant je venais ici pour donner naissance à notre premier bibou d'amour, on était tellement innoccents à cette époque là... Je demande alors à ton papa de sécher ses larmes, c'est Evalyna qui est morte, pas nous !! On doit lui faire honneur une dernière fois, notre bébé, notre enfant naitra dans la douceur, dans la tendresse, mais pas dans la tristesse !

 

Il y a trop de personnes autour de nous, je demande à être plus tranquille, il reste seulement une sage femme dans la salle..c'est une femme très douce qui accueillera notre princesse...

Pas besoin de pousser, nous sommes le Dimanche 26 mars 2006 à 18h18 quand tu nais sans vie...La sage femme t'enveloppe rapidement dans une serviette et t'enmène. Ton papa ne peut pas retenir ses larmes et moi je reste très en retrait par rapport à tout ca !

 

 

La sage femme revient et nous demande alors si l'on veut te voir. Pour nous il est naturel de te rencontrer même si j'appréhende un peu. Et si mon bébé me faisait peur ?? On me fait d'abord quelques soins puis on te présente à nous... La sage-femme arrive avec un linge blanc dans les bras et me demande si je veux te porter, mais je ne m'en sens pas capable... Elle te dépose dans les bras de ton papa et c'est un moment inoubliable...

Ses mains paraissent immenses à côté de toi, ton visage est parfait, tu ressembles à ton papa, tu as les traits fins, tu es magnifique....

 Je n'oublierais jamais ton visage détendu... tu as l'air sereine et ca m'appaise, on aura au moins réussit ça pour Toi... Ton papa t'embrasse, recompte tes petits doigts comme il le faisait à chaque écho, il te répète 20 fois qu'il t'aime et il te remercie... Il se lève, s'asseoit à côté de moi et te déposes dans mes bras, je resserre mes mains sur ton tout petit corps, je me rends compte de ta petitesse, tu mesures 18.5cm pour 249g !! Tout est parfait, de ton nez à tes doigts en passant par tes lèvre et tes petits pieds...!!

 

 

Je ne vois plus le temps passé mais il est déja l'heure de nous quitter... je n'ai plus rien à te dire ma princesse, tu sais tout l'amour que j'ai pour toi, tu connais l'immense bouleversement que tu as fais dans ma vie!!! Tu peux etre sûre que jamais je ne t'oublierai, chaque partie de ton corps est imprégné dans mes pensées...

On t'embrasse une dernière fois en essayant de faire durer ce baiser le plus longtemps possible... ce sera le dernier... Je referme le petit linge blanc sur toi, je lache tes petits doigts et les couvre sous la serviette... La sage femme revient te chercher... elle t'enmène loin de nous... on pleure, on te pleure Evalyna...

 

Notre coeur est lourd mais appaisé d'avoir pu t'accompagner comme on le voulait.

 

Evalyna nous a appris que l'on ne pouvait avoir aucune emprise sur la mort, mais que l'on peut contrôler tous les moments de la vie et profiter de chaque instants comme si c'était les derniers !! Un Ange ne part jamais sans raison, notre puce nous a offert une très belle leçon de vie que jamais je n'oublierai...

 

Je ne veux pas cesser de pleurer mon Ange car c'est un besoin vital pour moi, j'ai besoin de me souvenir que chaque instant partagé avec les gens que j'aime sont des cadeaux !!! Après Théo, après Evalyna je sors grandis mais pas sans séquelle de toute ces épreuves.

 

Je sais que l'homme que j'aime est le seul que je pourrais aimer, je sais qu'un jour je serais de nouveau maman parce que je l'ai promis à mon Ange. Théo et Evalyna sont les fruits de notre amour!! Jamais je ne vous oublierais...!!

 

Commentaires

marinou16 de docti le 01-12-2010 à 20:13:35
J'ai tellement mal pour vous, ça peut sembler idiot vu qu'on ne se connait pas...mais j'ai mal pour votre famille, il y'a deux anges de trop... c tellement injuste...je suis mamange aussi et j'ai cru mourrir de chagrin aussi, quand ma puce est partit.

je vous souhaite le meilleur!


amitié

biz

céline
caverne-aux-gifs le 08-05-2009 à 21:29:12
Je vous souhaite la bienvenue sur vefblog

Excusez moi du dérrangement

si vous désirez des gifs ,fond écran ou autre

alors venez vite dans ma caverne

et servez vous mes amis

amitié gégé


Image hébergée par Casimages.com : votre hébergeur d images simple et gratuit


mes blog


http://rien-que-du-rire.vefblog.net/ pour bien rigoler

http://strobbe.vefblog.net vie prive photo

http://caverne-aux-gifs02.vefblog.net ici tu trouvera des gifs animé