VEF Blog

Titre du blog : Nos P'tites Etoiles
Auteur : Anges
Date de création : 08-05-2009
 
posté le 14-10-2011 à 23:51:54

Comme étrangère au passé...

Avant il y avait un pont qui nous séparait. Il suffisait que je l'emprunte pour plonger dans les souvenirs, pour me noyer dans les émotions et me sentir proche de vous. La distance entre nos 2 mondes n'existait alors plus...

 

C'était le temps où j'étais bercée par le son de votre prénom, c'était le temps où mon coeur se pinçait en observant ma petite famille d'ici et en pensant que je ne vous aurais jamais près de moi, c'était le temps où j'avais des espoirs et des regrets en plongeant dans le passé...

 

Aujourd'hui ce joli pont s'est brisé et les souvenirs ont été ensevelis sous les décombres. J'ai creusé pour les retrouver mais je me suis perdue sur leur chemin. C'est comme si le temps avait eu raison de ma mémoire, comme si les émotions et les sentiments m'avaient définitivement quittée...

 

Je prononce votre prénom pour faire émerger quelque chose auquel je pourrais me raccrocher mais je n'ai rien. Je n'obtiens seulement qu'une succession de lettres, un nom familier certes, mais je me sens étrangère à mon histoire... A votre Histoire...

 

Alors je pense que cette partie de Vie qui vous concerne a fini par s'éteindre, que cette flamme que j'ai voulu entretenir pendant des années a cessé de brûler et, qu'avec elle, ce bout de mon coeur qui vous était destiné a fini par se consumer...

 

Je me demande alors quel genre de mère peut effacer ses enfants disparus de son histoire, quelle personne je suis devenue et quelle mère je fais pour mes enfants qui reste... ?

 

Une indéfinissable distance s'est installée et ce pont qui nous reliait me semble irréparable. J'aimerais le traverser à nouveau, au moins pour me rappeler ce que ça fait d'aimer sans retenue et pour me sentir plus humaine qu'une vulgaire pierre...

 

Il y a un sentiment qui me colle à la peau et qui m'est fidèle depuis des années, il ne m'a jamais quittée, dans le meilleur et encore plus dans le pire : la Culpabilité !

Je la déteste au plus haut point mais si elle existe ce n'est sans doute pas pour rien et aujourd'hui plus jamais elle a sa place !