posté le 09-05-2009 à 00:20:21

Le mort n'est rien

La mort n'est rien.
Je suis seulement passé dans la pièce à côté.
Je suis moi, tu es toi.
Ce que nous étions l'un pour l'autre, nous le sommes toujours.
Donne-moi le nom que tu m'as toujours donné.
Parle-moi comme tu l'as toujours fait.
N'emploie pas un ton différent.
Ne prends pas un air solennel ou triste.
Continue à rire de ce qui nous faisait rire ensemble.
Prie, souris, pense à moi, prie pour moi.
Que mon nom soit prononcé à la maison comme il l'a toujours été, sans emphase d'aucune sorte, sans une trace d'ombre.
La vie signifie tout ce qu'elle a toujours signifié.
Elle est ce qu'elle a toujours été.
Le fil n'est pas coupé.
Pourquoi serais-je hors de ta pensée, simplement parce que je suis hors de ta vue ?
Je t'attends, je ne suis pas loin, juste de l'autre coté du chemin.
Tu vois, tout est bien.

 


 
 
posté le 09-05-2009 à 00:17:37

Les dates anniversaires

Les dates anniversaires

 

J'ai un profond respect des dates anniversaires,
Ces portes que le temps dispose autour de nous,

Pour ouvrir un instant nos cœurs a ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.

 

Je suis toujours surpris par les coïncidences
Qui nous font un clin d'œil du fond de leur mémoire
En posant des bonheurs sur les journées d'absence
Et nous laissent à penser que rien n'est un hasard. 

 

 Peut-être est ce un moyen lorsqu'ils se manifestent,
Pour ceux qui sont partis dans un autre univers,
De nous tendre la main par l'amour qui nous reste
Pour nous aider parfois à franchir des frontières ? 

 

 Est ce nous qui pouvons au travers de l'espace
Influencer ainsi la course des années
Ou serait-ce un lambeau de leur chagrin qui passe
En déposant des fleurs sur le calendrier ?

 

 Il existe en tous cas dans les anniversaires
Une part de magie qui fait surgir d'ailleurs
Les visages ou les mots de ceux qui nous sont chers,
Des êtres qui nous manquent et dorment dans nos cœurs. 

 

 Ils sont là quelque part pour un instant fugace
Et dans Ies joies souvent qu'ils partagent avec nous
Se rendorment certains que rien n'a pris leur place
Et que leur souvenir nous est resté très doux. 

 

 Sans amour notre vie n'est plus qu'un long voyage,
Un train qui nous emporte à travers les années
Mais celui qui regarde un peu le paysage
Ouvre déjà son cœur pour une éternité.  

 

Au-delà des paroles et de la bienveillance,
Il existe des voies difficiles à cerner,
Faites de souvenirs, d'amour et de silence
Et que bien des savants vous diront ignorer.  

 

Elles sont un privilège au cœur de la souffrance,
Un baume pour les jours qu'on ne peut oublier
Qui pourraient avoir l'air d'être sans importance
Mais qui soignent des plaies difficiles à fermer.  

 

J'ai un profond respect des dates anniversaires,
Ces portes que le temps dispose autour de nous
Pour ouvrir quelquefois nos cœurs a ses mystères
Et permettre au passé de voyager vers nous.  

 

Pour ouvrir quelquefois nos cœurs à ses mystères
Et permettre au présent de nous sembler plus doux.

 


 
 
posté le 09-05-2009 à 00:11:56

Le rêve

Mon trésor,

 

J'ai rêvé cette nuit que tu étais près de moi,

J'ai entendu cette nuit ton petit coeur qui bat,

Je te serrais contre moi... tu étais vraiment là !

 

Ton corps se réchauffait,

Je t'ai donné la vie,

Et voilà qu'à ton tour tu me réanimais.

Tout paraissait si réel dans ce rêve...

 

Je te berçais,

Je te disais ô combien tu m'avais manqué,

Je t'expliquais que je me sentais abandonnée,

Que sans toi ma vie est un non sens

Qu'avec toi tu as emporté toutes mes espérances.

 

Cette nuit j'ai rêvé que tu nous revenais,

Ton voyage se serait-il achevé ?..

Cette nuit mon coeur

Tu es venu me dire,

que la haut parmi les anges

Tu as rencontré le bonheur...

 

Mais tu n'es pas revenu mon chéri,

Tu m'as simplement dis que tout allait bien,

Que tu avais trouvé ton chemin,

Notre amour te tient chaque jour la main.

 

Alors je me suis réveillée,

Et Tu t'étais envolé...

 

Je garde en mémoire ton sourire au bord des lèvres,

Ton message plein d'espoir!

 

Oh mon bébé je ne pourrais jamais te remercier

D'être venu me dire cette nuit

Qu'un pont existe entre la mort et la vie...

Grâce à lui te parvient,

Notre tendresse, nos joies et nos chagrins.

 

Ce messager ne triche pas,

Puisqu'il s'agit de notre AMOUR pour toi.

 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article