posté le 09-05-2009 à 16:22:50

Notre Bébé victoire a eu un an... Décembre 2007

Mes Petits Amours

 

Bercé par vos caresses,

Entourés de votre Amour,

Nous nous sommes réunis le 12 décembre dernier

Pour fêter tous ensemble les Un An de votre Petit Frère...

 

 

Sans vous notre Histoire ne serait pas aussi belle,

Dans chacune de nos larmes je vois votre Etincelle,

La flamme de cette bougie symbolisait plus qu'une tranche de Vie,

Elle était votre présence et notre envie de vous dire Merci !!

 

 

Merci de veiller et de le protéger,

Vous êtes les Anges Gardiens

De notre Victoire sur le Destin...

 

L**** est notre petite Merveille,

Un joli cadeau de Notre "Ciel"

 

Merci mes Amours pour tous ce que vous faites,

Merci mes Amour pour ce jour de Fête...

 

Comblée d'Amour

Je reste quand même en manque de Vous...

 

..Je vous aime plus que tout,

 

 

J'espère pouvoir un jour vous rendre tout ce que vous m'avez offert...

 


 
 
posté le 09-05-2009 à 16:17:35

Conversation avec mon Ange

Mon Ange,

Les yeux rivés sur le Ciel

Je n'attends qu'un signe de Toi,

Mais cet espace est tellement grand...

Je ne te trouve pas...

 

Le monde où tu m'as laissé

Ne tourne pas bien bien rond,

Il y a tant de gens pressés

Et si peu d'amour à l'horizon.

 

Avec toi Mon Petit Homme,

Je tenais l'amour dans mes bras,

Qu'il est dur à présent

De faire ma vie sans Toi !

 

Maman,

Cesses de me chercher

Je suis auprès de toi,

Du matin jusqu'au coucher

Je ne te quitte pas.

 

Assis sur mon Étoile

Je vous regarde Toi et Papa,

Qu'il est bon ma Ptite Maman

De voir vos yeux briller,

Et qu'il est doux enfin d'entendre ta voix s'apaiser.

 

Si tu savais Maman,

Comme j'aimerai être dans tes bras,

Me blottir contre ta peau

Et m'endormir sur mon Papa.

 

Mais ne pleures pas Maman

Tous ces instants manqués

Et regardent tous gens

Qui avancent sans but,

Qui cherchent le Bonheur

Comme on cherche sa route !

 

Toi tu le sais maman

Où se cache l'Amour,

Il est en Toi,

En Moi,

Et tout ce qui Nous entoure...

 

Mon Bébé,

Je le sais,

Je le sens,

Ce lien qui nous unit,

Il traverse le temps

Me soutient les jours de pluie.

 

Alors Maman

Cesses de douter

Dans ce Ciel si grand grand

Tu m'as déjà trouvé...

 

Je suis cette étoile

Qui brille plus que les autres,

Ce joli nuage qui dessine un Coeur,

Je suis partout où tu me cherche

Et même là où tu ne m'attends pas.

 

Je serais toujours là pour Toi Maman...

 

... Mon fils, Mon Ange

Je t'aimerai Eternellement....

 


 
 
posté le 09-05-2009 à 16:10:35

Même les belles promesses s'envolent !

Tant de gens nous ont dis

 "Je suis auprès de vous"

Tant de gens ont écris

"Tu peux compter sur nous"

 

La tristesse nous rend aveugle

 Et on veut croire en eux,

S'accrocher à ces mots

Et à ces gens heureux...

 

Comment imaginer que quelques mois plus tard,

Le décès de notre fils ne serait qu'un cauchemar ?

Dans leurs yeux plus de larmes

Il ont tous oubliés !

 

Les dates anniversaires passent

Sans un mot ni pensée...

De toutes ces mains tendues

Il ne reste pas grand monde,

Pourtant à chaque seconde

Je pleure l'être perdu...

 

Alors la colère se réveille quand j'entends

 "Oublies ton passé et vis l'instant présent"

"Arrêtes de pleurer tu es d'nouveau maman"

 

 Il est vrai qu'il n'existe aucun mot dans l'dictionnaire

Pour définir le statut de ces nombreuses mères,

Malgré tout nous restons de réelles mamans,

Sans vision sur l'avenir

Et amputées d'un Enfant...

 

Mais qui irait dire à ce triste orphelin

"Tu as perdu ta mère mais il te reste ton père"

Ou encore à cette veuve

 "Enlèves cette alliance elle ne représente rien 

"Oublies vite ton mari et prends ta vie en mains"

 

 Souvent je peux lire : "la perte d'un enfant est pire des choses"

C'est vrai qu'après ca la vie n'est plus toute rose

Mais je remercie le deuil pour avoir révélé,

Les si vils esprits dont j'étais entourée.

 

 A tous ces gens qui nous ont tourné le dos,

Qui nous ont promis leur présence

Et offert leur absence,

Sachez que l'on ne vous oublie pas !

 

Vous avez préféré ignorer notre détresse,

Pour soit disant vous protéger

Mais surtout par faiblesse !!

 

En amitié ou en famille on ne partage pas

Uniquement les fêtes et les instants de joie,

Théo continuera à exister au même titre qu'Evalyna

Que cela dérange ou non,

Ils vivront à travers moi.

 

http://images.doctissimo.fr/photo/hd/9951408995/private-category/1185723850536-123424037.jpg  
 


 
 
 

Ajouter un commentaire

Pseudo : Réserve ton pseudo ici
Email :
Site :
Commentaire :

Smileys

 
 
 
Rappel article